CURRICULUM  VITEA

est né à BORDEAUX le 11 octobre 1924.

DISTINCTIONS
2001 Grand Prix de l'Ecluse, pour le mur des poésies (éd. Jean Grassin)
1983 Décoration de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres à Paris par le Ministre de la Culture Jacques Lang
1979 Médaille d'Argent « Arts-Sciences-Lettres » Paris
1972 Médaille d'Or, récompense pour services rendus aux Oeuvres Sociales
1972 Médaille d'Or Académie Internationale de Lutèce - Paris
1971 Lauréat du Livre d'Or des Valeurs Humaines (Edition du Mémorial)
1970 Palme d'Or « International Arts Guild » de Monte-Carlo
1970 Médaille d'Argent de la Ville de Paris
1967 Prix du Salon Violet
1966 Médaille de Bronze du Salon Violet
1965 Prix André Chénier "Provinces Grandes Dames" , poésies

MYSTERIEUSES SOURCES DE LUMIERE

On pourrait parler, à propos de la peinture de Patureau, de l' "effet Turner ". Le traitement de la lumière vaporeuse et poudrée effaçant les contours d'esquisses de paysages et de figures flottantes, évoque en effet le maître anglais. Romantiques, les atmosphères de Patureau entraînent le regard bien au-delà de la seule et grandiose nature où les humains se silhouettent modestement. Ce sont pourtant ces êtres infimes qui donnent aux gouffres de lumière sulfureuses, plombées ou flamboyantes d'oranges chauds, leur dimension fantastique et spirituelle.

De son séjour régulier au Maroc, Patureau retient les longues robes orientales, les flèches hardies des minarets et la poudre d'or flottant sur un fleuve où les hommes attendent la barque ventrue du passeur. Et l'on se retrouve dans un monde de légendes, animé et vibrant de couleurs. Le peintre inclue ces silhouettes en burnous dans des visions moins référenciées et l'on peut imaginer Dante et Virgile cheminant vers les vapeurs incandescentes des Enfers, ou dans l'ombre du bosquet vert profond des " Philosophes "
Mireille SCHNORF journaliste à Montreux